Accueil   Recherche   

english


Publié dans Mieux-Être

Le 8 mars 2017 - 13:58  | Par Sophie Bienvenue
Outils

Vayus: Les 5 courants énergiques du corps humain

Vayus: Les 5 courants énergiques du corps humain

Selon les écritures védiques, le Prana est la source vitale qui génère les courants énergiques à travers notre corps. Le Prana peut se traduire comme la force qui infuse le souffle, nous permettant de bouger, grandir, se transformer, créer, se régénérer…

Le prana est le cœur de notre enveloppe énergique. Une majorité d’entre nous prendront grand soin du corps physique sans se soucier de ce qui se passe à l’intérieur. L’espace d’un instant, voyageons ensemble vers le moteur de notre corps. Cette partie invisible et intangible de l’être: les vayus.

Le Prana, souffle de vie
Les courants énergiques sont ceux qui contrôlent les grandes facultés du corps humain; respirer, penser, parler, entendre et voir. Le Prana se réfère plus directement à notre respiration. Sans cette première capacité, l’être humain disparaît et la vie s’éteint. Plusieurs techniques de respirations appelées pranayama existent pour activer le mouvement du souffle et ainsi créer l’équilibre à l’intérieur de soi.

Il existe 5 courants énergiques qui véhiculent la force vitale dans le corps. Ils se déplacent de manière à propulser l’énergie de haut en bas, de bas en haut, de l’intérieur vers l’extérieur, de l’extérieur vers l’intérieur et se diffusent au centre de manière circulaire. Comme le vent, les vayus se déplacent dans tous les sens pour propager l’énergie dans chacune des parties du corps humain.

Les 5 vayus

  1. Prana: Inspire l’énergie positive
  2. Udana: Crée de l’énergie neuve
  3. Vyana: Fait circuler l’énergie
  4. Samana: Remplit le centre d’énergie
  5. Apana: Élimine l’énergie négative

PRANA-VAYU: la force vitale
Courant descendant qui se manifeste par le cœur et les poumons. Il régit la fonction primaire du corps humain. Sans lui, il est impossible d’envoyer de l’oxygène aux organes, de renforcer les articulations, de purifier et régénérer les cellules du corps. À l’inspiration, l’énergie pranique entre par les narines pour nourrir notre moteur et nous inciter à l’action.

UDANA-VAYU: l’être véritable
Connecté au prana, udana est le courant ascendant qui gouverne les régions physiques de la gorge, du visage et du cerveau. Il agit à titre de station d’essence pour le cerveau en déversant le carburant nécessaire qui permet de définir nos réactions et perceptions. Ce prana affectera la façon dont nous pensons et rêvons. En travaillant ensemble, ces deux premiers courants d’énergie activent la pensée positive et transportent ces améliorations saines dans le corps tout entier. Le drishti, c’est-à-dire notre point de concentration vers lequel notre regard se tourne, est également régi par udana. Où les yeux se posent, le corps suivra le chemin.

VYANA-VAYU: au service du corps tout entier
Il prend sa source directement dans le noyau de notre être en passant à travers les 5 koshas; le corps joyeux, intuitif, mental, énergique et physique. C’est notre essence qui se propage à travers le corps tout entier pour y déverser l’amour, le bonheur, le dynamisme et le bien-être. La pratique du yoga est l’outil principal pour permettre à ce courant énergique de prendre de l’expansion naturellement et faire rayonner notre être intérieur. Les asanas (postures) mettent les muscles et les articulations en action. Tandis que les pranayamas favorisent la connexion corps-esprit. Le savasana permet quant à lui, une détente complète du mental, le ressourcement des énergies et l’éveil de notre conscience intérieure.

SAMANA-VAYU: le feu sacré  
Situé au niveau de l’abdomen et du nombril, samana se réfère à l’agni, c’est-à-dire au feu sacré qui brûle au centre de notre corps et qui permet d’activer le changement. Tel un forgeron, notre corps physique doit entretenir le feu sacré pour permettre l’élimination des déchets, la création de nutriments et la transformation de matériaux en élément complet et fonctionnel. Il régit notre système digestif. Celui-ci nous donne la force, l’intensité et le dynamisme nécessaires pour pratiquer des activités rigoureuses comme la course, le Vinyasa flow, le surf et autres exercices permettant d’accroître le système respiratoire et augmenter le rythme cardiaque. La pratique du pranayama Kapalabhati est une excellente manière de garder notre feu sacré bien actif.

APANA-VAYU: lâcher prise
L’énergie du lâcher-prise et du laisser-aller, celle à laquelle on ne doit pas s’attacher. Il représente notre système digestif, nos tensions musculaires, nos angoisses émotionnelles, nos peurs, nos rejets et nos ressentiments. Apprendre à se départir de ces énergies inutiles permet d’éliminer les excédents. Si on les garde trop longtemps à l’intérieur, il s’insinue doucement dans nos tissus musculaires et nos cellules profondes. Encore une fois, la pratique du yoga reste le meilleur exercice à pratiquer quotidiennement pour rejeter les toxines afin de faire redescendre ce dont on n’a plus besoin à l’extérieur du corps.

Après avoir identifié les 5 sources d’énergie qui parcourent votre corps, vous serez plus conscients et aptes à prendre soin de votre santé énergétique et soigner votre corps tout entier.

Namasté!


Sophie Bienvenue
Fondatrice Passion Yoga & cie, Sophie est entrepreneure holistique, rédactrice, aventurière et épicurienne. Certifiée professeure de Hatha et Vinyasa yoga en Inde par Yoga Alliance. Elle enseigne le yoga sur tapis et sur planche à pagaie. En plus d’organiser des événements et des retraites découvertes au Canada, aux Caraïbes et en Europe, elle partage sa passion pour le yoga en privé et en groupe, à domicile, en entreprise et en plein air.
www.yogaetcie.co | sbienvenue@yogaetcie.co





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

L'épigénétique confirme que tout est possible!
Routine sacrée d'automne
Être synchro avec la nature
Madame Labriski - Véritable boule d'énergie
Yoga, la pratique du coeur




PARTENAIRES