Accueil   Recherche   

english


Publié dans Mieux-Être

Le 30 novembre 2016 - 15:38  | Dominique Loreau | Paru dans l'édition Décembre 2016
Outils

Vivre heureux dans un petit espace, à la recherche d'un bonheur simple

Vivre heureux dans un petit espace, à la recherche d'un bonheur simple

Pour Dominique Loreau, l’équation est simple: plus une maison a de mètres carrés, plus son propriétaire est esclave de ses richesses; ce qui devrait être une oasis devient une prison. En revanche, une petite maison signifie une grande liberté et permet à celui qui l’occupe de s’épanouir intellectuellement et spirituellement. Les heures consacrées aux temps libres et à l’introspection remplacent l’entretien de la pelouse ou les corvées ménagères. «Qu’est-ce que le luxe? C’est vivre sereinement, avec fluidité et aisance.» En somme, l’auteure propose une minirévolution de l’espace domestique. Si «le monde actuel est immoral et insensé», à nous de devenir des ascètes contemporains afin de changer le monde: «Vivre dans plus petit pour changer le monde peut sembler utopique. Mais sans l’utopie, que resterait-il de l’espoir?»

Dominique Loreau,
Flammarion, 2016

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Vous vivriez sans frigo?
Un cadeau de vous à vous!
Vivre ici et maintenant
Le premier livre qui s'inspire du chat
Le juste milieu




PARTENAIRES