Accueil   Recherche   

english


Auto

Le 24 mai 2016 - 14:04
Outils

Mazda croit toujours au moteur rotatif

Mazda croit toujours au moteur rotatif

Au dernier salon de l'auto de Tokyo, Mazda a dévoilé le prototype de la voiture sport RX-VISION à moteur rotatif. Il s’agit bien entendu d’un concept, mais ce dernier est la preuve que le constructeur japonais n’a jamais renoncé au moteur rotatif. Même si ce dernier n’est plus fabriqué en série, Mazda continue le développement de ce moteur à rotors triangulaires qui réussit à produire une puissance élevée par rapport à une faible cylindrée.

La RX-VISION représente la vision du futur d’une voiture sport au design KODO dotée d’un moteur à l’avant et d’une propulsion à l’arrière et alimentée par le moteur rotatif SKYACTIV-R de nouvelle génération dont on n’avait jamais fait mention auparavant. Mazda a réussi à commercialiser le moteur rotatif en l’intégrant à sa Cosmo Sport en 1967. Seul constructeur de véhicules automobiles à
fabriquer le moteur rotatif en série, Mazda a poursuivi ses efforts visant à améliorer la puissance de sortie, l’économie d’essence et la durabilité, et a connu, en 1991, la victoire sur le circuit des 24 heures du Mans avec une voiture sport équipée de ce type de moteur. Au fil des ans, ce moteur a connu une carrière parsemée de hauts et de bas avant d’être retiré du marché.

Mazda n’a jamais cessé de croire aux possibilités de ce moteur. En nommant son nouveau moteur rotatif SKYACTIVR, la société manifeste la mise au point d’une nouvelle génération de ce type de moteur.





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Lance Stroll - Le talent avant l'argent
Les lauréats de 2017 Nactoy
Peter Schreyer
Infiniti dévoile un moteur à compression variable
Un salon entre deux chaises




PARTENAIRES