Accueil   Recherche   

english


Style de vie

Le 6 novembre 2015 - 10:31  | par jessica harnois
Outils

CELLIER v.i.p.

CELLIER v.i.p.

Plusieurs d’entre vous ont déjà un cellier. Si ce n’est pas le cas, rien ne vous empêche dès maintenant de commencer une petite collection de votre vie privée. Vous m’avez bien lu. Chaque bouteille conservée est en quelque sorte une tranche de notre propre vie. Que ce soit une bouteille en lien avec une année importante de notre vie : anniversaire de mariage, date de naissance de vous-même de l’être aimé ou de vos enfants, première année de votre entreprise, la date pour souligner la fin de votre étude universitaire, etc. Bref, toutes les raisons sont bonnes pour mettre en cave des bouteilles qui valent la peine d’être conservées. J’ai récemment rédigé un article sur Avenues.ca et les questions ont été nombreuses, alors voici des trucs pour vous aider à bâtir votre propre cellier sans vous ruiner ! 

Le but de laisser une bouteille de vin quelques années en cave est pour maximiser son potentiel, assouplir la matière tannique pour qu’elle devienne comme de la soie. Les arômes primaires, en jeunesse, sont axés sur le fruit. Après quelques années, les effluves fruités laissent place à des arômes tertiaires plus complexes de cuir et de tabac. 

Si vous n’avez pas de cellier, il existe des options faciles auxquelles on ne pense pas toujours. Vous habitez en condo ? Pas de problème. Trouvez un petit coin noir et au sec, sans lumière, dans un de vos garde-robes. Si vous avez une maison, sous la cage d’escalier ou dans le sous-sol, c’est l’endroit idéal pour conserver secrètement vos précieuses bouteilles. Un refroidisseur à vin ou un cellier de maison (100-200 bouteilles), c’est très bien. Ça permet de conserver le vin à une température idéale (15 degrés). La compagnie Cave à Vin en produit d’excellents. Pour l’expérience ultime, faites-vous construire un cellier pour avoir la température, mais aussi l’humidité optimale pour conserver vos bouteilles pendant plus de trente ans ! 

Pour ma part, j’ai complètement transformé mon vieux garde-robe en un chef d’œuvre. Merci à Vinum Design (vinumdesign.com) de m’avoir suggéré de superbes « racks » à vins. Pour ce faire, le meilleur c’est Jean-Christian Klément de la compagnie Celliers Klément (celliersklement.com). Cet artiste vous -épatera ! De plus, il travaille conjointement avec sa charmante conjointe Geneviève Thibault, sommelière-animatrice de l’agence en sommellerie Vins au Féminin. Ils peuvent venir sur place en duo pour créer de toutes pièces votre cellier de vos rêves et vous conseiller pour le remplir intelligemment. 

Comment avoir un Cellier V.I.P. ? C’est relativement simple. V.I.P.  signifie : Vins en Importation Privée. Voici des trucs et astuces pour obtenir des vins exclusifs et rares.

Services SAQ Signature & Courrier Vinicole :

Pour s’inscrire aux Services SAQ Signature de la SAQ, rien de plus simple et en plus, c’est gratuit ! Il suffit d’acheter pour un minimum de 150 $ annuellement pour recevoir les éditions du Courrier Vinicole. Ainsi, vous allez pouvoir acheter en ligne les plus grands vins de Bordeaux « en Primeur » et des thématiques à faire rêver : Bourgogne, Italie, etc. De grands vins exclusifs qui prendront de la valeur. 

Enchères : 

Un autre canal d’achat que l’on a tendance à ne pas connaitre ou tout simplement à oublier, c’est les enchères. Lorsque quelqu’un décède ou désire vendre sa cave à vin pour raison financière, d’intérêt ou de santé, vous pouvez les mettre en vente légalement via le site de iegor.com. Un prix plafond vous permet de le vendre en toute sécurité au prix demandé et vous pouvez obtenir plus. Un acheteur peut aussi être chanceux et avoir des lots forts intéressants pour un prix à faire rougir. Il suffit de connaitre le jeu pour s’en sortir gagnant. Le truc pour connaitre les prix : utiliser le site wine-searcher.com (pro-version) « encan ». 

Opimian Society : 

Vous avez toujours désiré en apprendre davantage sur le vin et faire partie d’un vrai club ? Ne manquez pas la chance de vous inscrire au plus vieux club de vins au Canada qui existe depuis 1973. Plus de 16 000 membres à travers les 13 provinces sont abonnés à Opimian. Les membres reçoivent 9 catalogues par année offrant 500 vins et spiritueux exclusifs de « boutiques wineries » qui ne sont pas disponibles ailleurs au Canada. Il faut savoir qu’il faut attendre 6 mois pour recevoir sa première commande, mais après, vous pouvez avoir des vins à toutes les 6 semaines, en caisse de 6 ou de 12 bouteilles. En vous abonnant, vous obtiendrez des prix imbattables et les produits sont livrés dans une SAQ près de chez vous, car tous les vins en importation privée doivent être contrôlés par la Société des alcools du Québec. De plus, vous pouvez participer à plusieurs événements autour du vin. Je vais personnellement animer une Dégustation VEGAS à Yellowknife, dans le Territoire du Nord-Ouest, dans un tipi sous les aurores boréales ! Incroyable, mais vrai. Par ailleurs, si vous désirez avoir une formation GRATUITE sur l’heure du lunch ou en formule 5 à 7 à votre bureau ou dans le confort de votre demeure, il faut simplement vous inscrire avec vos collègues et amis (minimum de 5 personnes) et une sommelière de Vins au Féminin (vinsaufeminin.com) viendra vous donner une formation Opimian « Tout un Monde de Vin » pour apprendre l’art de la dégustation. Pour devenir membre, le coût d’inscription est d’environ 125 $ taxes incluses, mais vous recevez 75 $ de coupon-rabais sur votre première commande et un abonnement annuel au magazine Vins & Vignobles. Donc en réalité, ça ne vous coûte rien pour vous inscrire. De plus, à chaque fois que vous référez un de vos collègues ou amis, vous recevez une caisse de vin de 6 bouteilles gratuite. Qu’attendez-vous ! Inscrivez-vous dès maintenant : opim.ca

Vin privé : 

Une autre manière de mettre la main sur des vins en importation privée c’est par le site Vin Privé. Ce courtier en vin virtuel propose une sélection de produits qui sont en vente en ligne. Le bonheur c’est que les vins sont déjà en sol québécois, donc pas de délai d’attente.
vinprive.ca

AQAVBS & RASPIPAV : 

Ce sont les deux sites internet que vous devez connaitre si vous recherchez une bouteille de vin en particulier qu’un sommelier vous a fait découvrir dans un restaurant. Saviez-vous qu’il existe plus de 400 agences en vins privés au Québec ? Pour les découvrir, visitez : aqavbs.com ou raspipav.com

Santé ! Buvez moins, mais mieux. 

N’hésitez pas à me contacter si vous avez de plus amples questions ou à me suivre sur Twitter pour de judicieux conseils ou à me lire hebdo-madairement sur avenues.ca

Jessica Harnois

Sommelière/Animatrice

Présidente de Vins au Féminin

www.jessicaharnois.com





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Comment gérer le stress au quotidien
Champignons sautés au beurre à l'ail et aux herbes fraîches
Vous voulez être entrepreneur?
Le plongeur
Le sous-majordome




PARTENAIRES