Accueil   Recherche   

english


Publié dans Mieux-Être

Le 16 juin 2015 - 16:26  | Krystine St-Laurent
Outils

Billet aller simple pour le bonheur

Billet  aller simple pour le bonheur

Assise à l’aéroport, en attente de mon vol me ramenant doucement vers le Québec, je prends le temps de savourer avec immense gratitude ce que je viens de vivre depuis les 2 dernières semaines. Non sans un grand sentiment d’euphorie, je viens de recevoir ma certification en tant que formatrice en Santé-Parfaite et mode de vie Ayurvedique du Chopra Center en Californie. J’y travaillais maintenant depuis presque 3 ans. C’est une merveilleuse étape que je franchis en pleine conscience, prenant le temps d’assimiler et d’apprécier chaque évènement, chaque rencontre, chaque étape que je déroule dans ma tête comme une pellicule de cinéma.

Pour arriver à ce résultat, il a fallu mettre temps, énergies, ressources, et bien sûr, une grande dose de passion. Je suis extrêmement reconnaissante, car la qualité de ce que j’y ai appris me transporte. Je reviens, la valise remplie d’outils et de connaissances que je vais partager avec le plus de gens possible : soit en conférence, dans les articles, dans mon prochain livre ou en consultation privée. J’aime beaucoup simplifier, rendre accessible l’information et aider les gens à retrouver leur pouvoir sur leur santé. Je me plais à répéter que le corps est une rivière d’intelligence. Il est doté de la même énergie vitale et de la même puissance que celle gouvernant les lois de la nature et notre environnement. Ce n’est pas peu dire !


Au Chopra Center, où j’ai fait ma formation, j’ai rencontré une équipe de médecins des plus inspirants, utilisant les bienfaits du yoga, de la respiration, de la méditation, de la nutrition et de la connexion cœur-corps-esprit pour rétablir un bien-être et une harmonie présente dans CHAQUE corps humain de façon naturelle.
Leurs bureaux se trouvaient juste à côté du studio de yoga et en ouvrant la porte, j’ai découvert cette phrase peinte à la main, sur le mur juste derrière la réceptionniste :

Ultimement, la meilleure utilisation des connaissances d’un médecin est d’enseigner aux patients comment se guérir eux-mêmes et se maintenir en bonne santé.
(Dr David Simon)
Inspirant non ?

Le chemin qui m’a mené où je suis aujourd’hui n’a pas toujours été doux et prévisible. Au contraire.
En 2009, j’ai dû me rendre à l’évidence : je ne me sentais plus à ma place. Mon corps me parlait : je manquais d’énergie, j’avais envie de dormir tout le temps, les activités de la vie quotidienne me semblaient plus grandes que nature. J’étais souvent au bord des larmes et lorsque je pleurais, j’avais de la difficulté à arrêter le torrent.


J’ai compris qu’un changement de vie était nécessaire, car si je continuais dans cette veine, le mur m’attendait au détour. Je calculais réellement le nombre d’années qu’il me restait pour prendre ma retraite. Je souris intérieurement maintenant en disant que je n’ai pas pu attendre le fameux « liberté 55 » dont nous avons tant entendu parler. Je n’aurais de toute façon pas eu la patience d’attendre 20 ans pour vivre enfin la vie qui me ressemblait ni le désir de continuer à avancer et devenir au fil du temps qu’une pâle copie de moi-même.


Seulement, par où commencer ?
Avec un peu de recul, j’ai réalisé que le moment où je ressentais le plus de joie et que je perdais la notion du temps était lorsque j’avais les mains dans la terre à m’occuper de mon jardin et du bassin d’eau naturel, ou bien lorsque je prenais la route pour me retrouver en campagne, à la recherche d’une demeure potentielle. Mon rêve de petite fille était de vivre à la campagne et il devenait de plus en plus présent.


Dans mes temps libres, de fil en aiguille, j’ai commencé à m’intéresser au potentiel thérapeutique des plantes médicinales, puis celui des huiles essentielles. De par mon parcours entre le monde de la médecine contemporaine comme infirmière puis dans le domaine pharmaceutique, je savais que plus de 60 % des médicaments étaient créés à partir des plantes. J’avais donc un grand désir d’apprendre et de comprendre ce que la nature avait à offrir avec une approche différente.


Soudainement, ma bibliothèque de livres de référence a commencé à prendre du poids, ajoutant des dizaines et des dizaines de livres portant sur la botanique, les plantes aromatiques, la médecine herboriste, les huiles essentielles, le jardinage biologique et l’Ayurveda. À partir de ce moment, j’ai compris que je ne cesserais d’apprendre. Et tant mieux !


Avec une suite de synchronicités que certains pourraient appeler coïncidences, j’ai eu la chance de découvrir un petit bout de terre dans la région de Bellechasse près du fleuve St-Laurent, sur la rive sud de Québec. Ce que l’Univers a mis sur mon chemin pour que j’y arrive est absolument magnifique. Même si j’avais décidé qu’il en serait ainsi, jamais je n’aurais pu créer la cascade d’évènements qui m’ont mené à ma nouvelle vie de façon si spontanée et naturelle. Dans une maison vieille de 200 ans, j’ai fait le grand saut ; j’ai quitté mon emploi pour me retrouver la plupart du temps les mains dans la terre, le nez dans les livres et dans les bouteilles d’huile.


Mon entreprise a maintenant presque 6 ans. Je vis chaque jour dans une nature vibrante et je remercie la vie chaque matin lorsque mes yeux se posent sur le vallon, direction fleuve St-Laurent.


Depuis les 5 dernières années, j’ai travaillé à la création d’une gamme d’huiles herbales infusées bio pour le corps et la massothérapie. Je fais connaitre les bienfaits des plantes, des huiles infusées, des huiles essentielles et de plus en plus de gens découvrent les bienfaits de l’automassage, technique de régénérescence ancestrale ayurvédique apportant de nombreux bienfaits au quotidien.


Je donne des conférences, j’offre des ateliers, des formations et des consultations privées individualisées et j’en suis à la révision de mon livre sur le bien-être et l’Ayurveda, médecine ancestrale datant de plusieurs milliers d’années et porteuse d’une grande sagesse. Et tout ça, sans avoir l’impression de travailler. J’ai la tête remplie de projets pour les années à venir, et je sais que ce n’est que le début d’une merveilleuse aventure.


J’ai le cœur rempli de tant de joie et de reconnaissance envers la vie et envers mes proches qui m’ont accompagnée dans ce tournant de vie majeur sans juger et avec une confiance infinie. Je le dis et le redis : sans eux, je n’y serais jamais arrivée. Cela m’a permis de m’offrir un des plus beaux cadeaux de vie : vivre ma passion au quotidien et la partager avec une immense dose d’énergie vitale au plus de gens possible avec une seule idée en tête, leur faire du bien et les aider à retrouver leur vraie nature.


Vous ressentez une grande lassitude avec le sentiment de ne pas être à « votre » place ?

Petit guide simple de réflexion

Série de questions pouvant aider à ouvrir 
la conversation :
• Qu’est-ce qui me passionne ?
• Quel loisir me fait complètement oublier le temps ?
• Qu’est-ce que j’adore faire ?
• Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ?
• 
Est-ce que je mets souvent de côté ce qui est important pour moi ?
• 
Prenez le temps de vous reconnecter à vous-même avec la méditation (simple et efficace).
• 
Portez attention aux coïncidences et aux opportunités que la vie offre de façon si généreuse.

Krystine St-Laurent

Conférencière dynamique, auteure, chroniqueuse et coach en Santé-Vitalité-Ayurveda, Infirmière herboriste, aromathérapeuthe

Créatrice de la gamme d'huiles infusées Inspirata Nature

Formatrice du programme Santé Parfaite-Ayurvedic lifestyle

www.inspiratanature.com





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Johanne Gagnon - Passionnée de nature
L'humain et les cycles de la nature
Le yoga, une thérapie complémentaire
Le yoga qui guérit
Chantal Lacroix, véritable porte-bonheur




PARTENAIRES