Accueil   Recherche   

english


Auto

Le 1 juin 2015 - 16:14  | Texte : Denis Duquet | Photos : GM du Canada
Outils

Corvette Z06 La plus performante de l'histoire de la marque.

Corvette Z06 La plus performante de l'histoire de la marque.

La Z06 rejoint la gamme Corvette en tant que le modèle le plus puissant dans l’histoire de plus de 62 ans de ce véhicule. C’est la première Z06 à offrir un moteur suralimenté, une boîte automatique à huit vitesses avec palettes de changement de vitesse, un cadre en aluminium plus robuste et un panneau de toit amovible.


Le nouveau moteur LT4 V8 suralimenté de 6,2 litres produit 650 chevaux à 6 400 tr/min et 650 lb-pi de couple à 3 600 tr/min, ce qui en fait la voiture de série la plus puissante jamais construite par General Motors et l’un des plus puissants véhicules vendus aux États-Unis. En outre, pour la première fois depuis 1963, la Z06 est aussi offerte en versions coupé et cabriolet. Les progrès technologiques ont permis de créer une structure de toit assez solide pour obtenir un cadre suffisamment  rigide  pour le cabriolet.

Cette structure d’aluminium est 20 % plus rigide par rapport à la version à toit fixe du modèle Z06 précédent. Et puisqu’aucune pièce de renforcement n’est nécessaire pour le cabriolet, il possède un poids à vide pratiquement identique au coupé. De plus, les deux partagent le même réglage du châssis, la même sortie de groupe motopropulseur, les mêmes technologies et les mêmes options d’équipement, y compris un groupe performance Z07 destiné à la piste. Celui-ci comprend des composantes -ajustables à l’avant et à l’arrière qui procurent un véritable appui aérodynamique, des pneus Michelin Pilot Sport Cup Super pour une meilleure adhérence et des disques de frein Brembo à matrice céramique et fibre de carbone qui améliorent la capacité de freinage et réduisent le poids non suspendu.
Soulignons au passage la présence d’un enregistreur vidéo haute définition avec grilles de télémétrie superposables permettant d’analyser les techniques de conduite du conducteur sur piste et sur route. -Incidemment, cet appareil a remporté le titre de Meilleur produit électronique de l’automobile au Consumer Electronics Show 2014 décerné par Engadget.

Conçue pour optimiser 
l’appui aérodynamique
Pour offrir le niveau d’adhérence nécessaire pour répondre aux objectifs de performance de la Z06, la voiture est équipée de pneus Michelin Pilot de plus grande taille : des pneus Pilot Super Sport pour la Z06 et des pneus Sport Cup 2 avec le groupe Z07. Les pneus P285/30ZR19 à l’avant sont 1,5 po plus larges que ceux de la Stingray, tandis que les pneus 335/25ZR20 à l’arrière sont plus larges de 2 pouces.
Et pour protéger la bande de roulement plus large des pneus, les ailes de la Z06 ont été prolongées de 56 mm (2,2 pouces) à l’avant et de 80 mm (3,15 po) à l’arrière. Ces -rallonges confèrent à la Corvette Z06 un profil plus large et plus surbaissé accentué davantage par un carénage arrière unique. L’arrière présente les mêmes feux que la Stingray, mais sur la Z06 ceux-ci sont espacés d’environ trois pouces de plus vers les bords de la carrosserie. Les pneus sont montés sur des roues en fonte d’aluminium léger moulé par centrifugation, qui sont également plus larges que celles de la Stingray (19 x 10 po à l’avant et 20 po x 12 po à l’arrière). Leur design ajouré ultra léger révèle les immenses freins Brembo qui font partie intégrante de l’esthétique de la voiture.


Pour harnacher l’adhérence en virage et au freinage, l’extérieur de la Corvette Z06 est conçu pour produire un appui aérodynamique qui fait coller les pneus à la route à haute vitesse. Elle est dotée d’un répartiteur d’air avant, de déflecteurs autour des passages de roues avant, d’un capot en fibre de carbone exclusif doté d’une prise d’air plus grande et d’un aileron. Un groupe d’options aérodynamique en fibre de carbone – offert en fini noir ou fibre de carbone à haute visibilité – ajoute un répartiteur d’air avant en fibre de carbone doté d’ailettes, des panneaux de bas de caisse en fibre de carbone et un plus grand aileron arrière doté d’un volet de Gurney, qui sont combinés afin de créer un véritable appui aérodynamique.


Ceux qui optent pour le groupe Z07 offert en option bénéficient d’un -répartiteur d’air avant doté d’ailettes plus grandes et d’une section centrale transparente réglable sur l’aileron arrière pour usage sur piste. Avec ce groupe, cette voiture possède l’appui aérodynamique le plus élevé des voitures de série que GM a testées.


La calandre exclusive comporte aussi des prises d’air de refroidissement, des freins et des sorties d’air plus larges au bas qui font fonction de diffuseurs. La calandre est jumelée à une sortie d’aération plus grande dans le capot, qui évacue l’air chaud dans le compartiment moteur et contribue à l’appui aérodynamique en permettant à l’air pénétrant par la calandre d’être évacué par le capot plutôt que d’être forcé sous la voiture, ce qui pourrait créer de la portance.


Le cœur de la voiture
Sur une voiture de sport, c’est le moteur qui fait la différence. Et sur la Z06, on n’a pas lésiné sur les moyens. Tel que mentionné précédemment, le nouveau moteur V8 de 6,2 litres suralimenté LT4 produit 650 chevaux (485 kW) et 650 lb-pi de couple (881 N.m). Et comme tout moteur sophistiqué qui se respecte, on y retrouve l’injection directe, la gestion active du carburant, ou désactivation de cylindres, et la distribution à calage variable en continu.


Et même si le moteur est à peine plus gros que le moteur LT1 de la Corvette Sting Ray, il produit près de 37 % plus de puissance et 40 % plus de couple. Ce moteur à admission d’air forcée possède un taux de compression de 10,0:1 rendu possible par l’injection directe, qui améliore la performance et l’efficacité énergétique.


Ce moteur LT4 est couplé de série à une boîte manuelle à sept vitesses avec -adaptateur actif du régime, ou à une toute nouvelle boîte automatique à huit vitesses 8L90 avec palettes de changements de vitesse. La boîte manuelle dispose de la fonction d’adaptateur actif du régime pour les passages de vitesse ascendants et les rétrogradations. Ce dispositif peut être facilement embrayé ou débrayé par le conducteur grâce à des palettes au volant. La boîte automatique à huit vitesses est réglée pour offrir des changements de vitesse vifs. Cette boîte offre la commande manuelle intégrale au moyen de palettes montées au volant.


L’ingénieux différentiel électronique à glissement limité est offert de série avec la Z06. Le système dispose d’un embrayage à commande hydraulique, qui peut varier de manière continue et peut passer de totalement ouvert à totalement fermé en quelques dixièmes de seconde. Il répartit le couple selon un algorithme qui prend en compte la vitesse de la voiture, la sollicitation du volant et la position de l’accélérateur, pour améliorer la sensibilité de la direction, le comportement et l’adhérence.


Le pilote a également plusieurs outils à sa disposition pour assurer de meilleures performances. Mentionnons la commande de lancement, le système de contrôle de la stabilité de la suspension active (StabiliTrak), la traction asservie, la gestion de la traction haute performance  et un différentiel antipatinage électronique à glissement limité qui est totalement intégré au contrôle -électronique de la stabilité et à la gestion de traction haute performance.
Bref, les ingénieurs n’ont rien négligé pour en faire une super voiture. Mais on n’a pas pour autant ignoré le poste de travail du pilote, soit l’habitacle.

Raffinements intérieurs
Pendant longtemps, l’habitacle d’une Corvette ne s’attirait pas beaucoup d’éloges. Mais depuis la nouvelle Sting Ray, les choses ont changé et la Z06 continue dans la même lignée. Tous les modèles disposent d’un habitacle où chaque surface est habillée de matériaux de première qualité doux au toucher. Les matériaux proposés sont, selon le niveau de finition, du cuir Nappa, de l’aluminium, de la fibre de carbone et de la suédine. On trouve même un écran à micro-DEL pour la commande de la température côté passager, implanté au-dessous de la bouche d’air, à l’écart des fonctions de performance sur le tableau de bord.


L’acheteur a également le choix entre deux sièges : GT pour le confort, et un siège sport de course doté de bourrelets latéraux plus galbés pour offrir un soutien supérieur en piste. La structure de cadre pour les deux sièges est en magnésium. Plusieurs combinaisons de garnitures sont offertes pour les sièges.


C’est dans un tel environnement que le pilote se retrouve au volant de l’une des -meilleures voitures sportives de la planète. Ses accélérations sont foudroyantes tandis que sa tenue de route est à la hauteur des attentes des conducteurs sportifs les plus exigeants. Inutile d’en dire plus. Et tout cela à un prix défiant toute concurrence.
La Z06 est indubitablement la meilleure Corvette de l’histoire. Et rares sont les pilotes qui seront en mesure d’en atteindre les limites. Pour cela, il faudra être super doué et rouler sur un circuit.





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Formule 1 - Renault peut-il succéder à Mercedes?
Chevrolet Equinox - La modernité au rendez-vous
Volvo V90 XC - Prêt pour le succès
Daniel Raymond, un magicien de la mécanique
Vision Mercedes–Maybach - Le futur à la mode rétro




PARTENAIRES