Accueil   Recherche   

english


Auto

Le 12 mai 2014 - 15:08  | Par le Guide de l'auto
, Photos: Pagani Canada
Outils

Une première Pagani pour l'Amérique

Une première Pagani pour l'Amérique

Si les marques Ferrari et Lamborghini et même McLaren sont connues du grand public, on ne peut en dire autant de Pagani. Pourtant, ce constructeur italien fabrique l’une des voitures les plus spectaculaires qui soient, la Zonda dont les formes sont remarquables et les -performances éblouissantes en raison de son moteur V12 Mercedes-Benz AMG de 700 chevaux. Il faut également ajouter que la qualité de la finition et l’attention aux détails sont hors norme. Mais cette voiture n’a jamais été distribuée officiellement sur notre continent. La voiture ne répondant pas aux normes de l’Amérique et en plus, la demande mondiale était trop forte pour la petite usine italienne de San Cesario sul Panaro.


Mais le développement d’un nouveau super -bolide, la Huayra, a permis cette fois à -Pagani de mettre au point une voiture capable de respecter les normes nord-américaines et de pouvoir ainsi être présent sur notre continent. De plus, la Huayra est une voiture plus moderne sur le plan technique et esthétique, bien que les lignes des voitures de ce producteur ne fassent pas l’unanimité. Mais avant d’en apprendre plus sur les voitures, un mot sur Horacio Pagani.

Le plus italien des Argentins
Horacio Pagani est né en Argentine en 1955 et s’intéresse à la mécanique en bas âge. À seize ans, il avait construit une moto et utilisé des composantes -Renault pour fabriquer un «buggy». Après avoir obtenu son diplôme de l’école technique, il étudie le design industriel à l’Université de La Plata de 1972 à 1974. Son diplôme en poche, il s’inscrit en génie mécanique à l’Université de Rosario, toujours en Argentine. Puis de 1977 à 1982, il s’implique dans différents projets, notamment la production de pièces en fibre de verre pour les camionnettes et véhicules de toutes sortes. Il fabrique également des meubles de bars et des fauteuils roulants. Mais la majorité de ses projets concernent l’automobile.

En 1982, il décroche deux bourses d’études de la part du Club Rotary International, l’une pour étudier au Royal College of Art à Londres et l’autre à The Art Center à Pasadena en Californie. L’année suivante, il déménage en Italie. Puis, de 1984 à 1991, il travaille chez Lamborghini où il se penche sur plusieurs projets, notamment sur celui de concevoir la carrosserie de la Diablo. Financièrement établi, il fonde Modena Design en 1991, dont les clients seront Lamborghini, Lamborghini Formule Un, les compagnies de ski Lange et Rossignol et la liste est aussi longue que diversifiée. La bonne santé financière de cette entreprise, il fera fortune, permet à Horacio Pagani de commencer le développement d’une super voiture initialement appelée Fangio F1 en l’honneur du grand champion argentin dont il est l’ami. C’est ce dernier qui le met en contact avec Mercedes-Benz pour que le constructeur allemand fournisse un moteur. Les pourparlers connaissent du succès et la division AMG fournira un V12 double turbo pour cette voiture qui prendra finalement le nom de Zonda. Par respect pour Fangio décédé en 1995, on a décidé de ne pas utiliser son nom.

La Zonda est officiellement dévoilée au Salon de l’auto de Genève en 1999. Celle-ci impressionne et cette super voiture connaît du succès auprès des gens dont les ressources financières sont pratiquement sans limites. Porté par les succès de la Zonda -offerte en différentes variantes, on entreprend dès 2003 le développement de la Huayra, une autre super voiture dont les éléments techniques vont être encore plus sophistiqués. Et cette fois, ce modèle sera distribué en Amérique du Nord.

Dévoilement à Pebble Beach
Après plusieurs rumeurs et une présentation avortée en 2011, l’entrée en scène officielle de la Huayra s’est effectuée au Quail Lodge situé à Monterey dans le nord de la Californie. L’événement a eu lieu dans les jours qui ont précédé le célébrissime Concours d’élégance de Pebble Beach qui rassemble tous les amateurs fortunés de la planète.

Comme la Zonda, la silhouette propose une section avant très courte et un arrière très allongé et très effilé. Tout ou presque est réalisé en fibre de carbone tandis que l’habitacle est d’une finition impeccable comme tout le reste de la voiture. Lorsqu’on vend une voiture plus d’un million de -dollars, il est plus que normal que la fibre de carbone soit omniprésente en plus d’autres matériaux des plus exotiques. Les moulages et les assemblages en fibre de carbone sont de véritables œuvres d’art. Contrairement à la Zonda, cette voiture possède des portes en aile de mouette comme sur la nouvelle Mercedes-Benz AMG SLS. 

Le moteur est un V12 double turbo provenant de chez AMG. Sa puissance est de 730 chevaux et toute cette cavalerie est transmise aux roues arrière par l’intermédiaire d’une transmission -semi-automatique à sept rapports. Quant aux performances, Pagani annonce un temps de 0-96 km/h de 3,0 secondes et une vitesse de pointe de 360 km/h! Soulignons la présence en plus de différents ailerons mobiles destinés à optimiser la tenue de route et l’aérodynamisme de la voiture à haute vitesse.

Compte tenu de son prix et d’une -capacité de production de 20 voitures par année, les chances de croiser une Huayra sur nos routes sont passablement faibles. Mais n’empêche que Pagani prend de l’ampleur et son créateur réalise enfin son rêve de proposer ses bolides à l’Amérique. 

Enfin, vous vous demandez les origines de l’appellation Huayra? Cela signifie «Dieu des vents» en Quechua, la langue officielle de l’Empire inca. On est exotique ou on ne l’est pas.

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Lance Stroll - Le talent avant l'argent
Les lauréats de 2017 Nactoy
Peter Schreyer
Infiniti dévoile un moteur à compression variable
Un salon entre deux chaises




PARTENAIRES