Accueil   Recherche   

english


Techno

Le 12 mai 2014 - 14:15  | Par Alain McKenna
Outils

De votre mobile 
à votre téléviseur… sans fil

De votre mobile 
à votre téléviseur… sans fil

Ça fait des années qu’Apple permet de transférer sans fil de la vidéo à partir d’un iPhone ou d’un iPad vers un téléviseur. Moyennant un Apple TV et le protocole AirPlay, c’est simple comme bonjour. Or, voilà que les concurrents se réveillent enfin, et les solutions commencent à abonder.
Le protocole AirPlay est archi simple: à partir d’un appareil iOS ou même d’un Mac, on n’a qu’à repérer l’icône à l’écran et choisir entre la possibilité de reproduire tout ce qu’on voit à l’écran de son appareil sur son téléviseur, ou plus précisément, la vidéo qu’on désire visionner.
Évidemment, Apple est Apple, et le protocole AirPlay est exclusif à ses produits (sauf si vous désirez débourser quelques dollars pour l’application AirParrot, qui permet de jumeler Windows et AirPlay sans trop de problèmes). Il n’en fallait pas plus pour que les rivaux d’Apple créent leur propre solution, appelée Miracast.

 

 

 

 

 



Roku

Aujourd’hui, on estime que Netflix compte pour plus du tiers de la bande passante internet en Amérique du Nord. C’est gros. Et les vidéos qu’on y trouve sont immensément populaires. À un moment, la direction de Netflix a jonglé avec l’idée de créer son propre récepteur numérique sans fil pour la télé. Ça n’a pas marché, mais l’idée a germé et de là est née la société Roku, indépendante de Netflix, mais qui fait en quelque sorte office d’Apple TV pour « le reste d’entre nous ».

On peut évidemment visionner du contenu tiré de Netflix et de plusieurs autres services web, mais Roku a récemment élargi les possibilités en offrant la possibilité de transmettre sans fil vers son Roku 3 du contenu vidéo tiré d’un appareil mobile. Ça permet, notamment, de reproduire le signal télé provenant d’une source distante via l’application SlingPlayer.

C’est évidemment plus limité que le protocole Miracast, mais là encore, on sent que ce n’est que le dvébut. Ça fait des années qu’on parle de la possibilité de transmettre de la vidéo sans fil d’un appareil à l’autre, et les solutions commencent à voir le jour. Bientôt, on en parlera comme d’un fait accompli.

 

 



Chromecast

Par moment, Google a des petits airs d’Apple, et la clé HDMI Chromecast en est un peu la preuve. L’appareil permet de diffuser sur son téléviseur du contenu envoyé à partir d’un téléphone Android ou iOS, ou même à partir d’un ordinateur personnel Mac ou Windows, mais ça reste encore un peu limité.

Sans doute parce que Google ne veut pas se mettre à dos les producteurs de télé et de cinéma, seules quelques applications sont compatibles avec le Chromecast. Heureusement, ça semble vouloir changer: Google a finalement publié la trousse de développement qui permettra aux développeurs de créer davantage d’applications utilisant cette clé HDMI.

L’appareil ne coûtant pas plus de 40 dollars, aux États-Unis du moins, ça pourrait rapidement devenir une solution très populaire pour ceux qui cherchent un moyen simple de se brancher sans fil à leur télé.

 

 



AMiracast

Miracast est un standard que l’Alliance WiFi a cru bon de développer, mais elle prend du temps à s’imposer. Il faut dire que les premières versions de cette norme n’étaient pas parfaites, et qu’encore aujourd’hui, il est parfois difficile d’obtenir une transmission stable de l’image et du son à partir d’un téléphone intelligent vers un téléviseur via Miracast.

Qu’à cela ne tienne, la norme est aujourd’hui intégrée à des appareils Android, Windows et autres, et quelques fabricants ont mis sur le marché des récepteurs qu’on branche à un port HDMI de son téléviseur et qui s’assurent de faire le relais avec aplomb.

Un de ces petits adaptateurs est une création de la société Netgear. Pas toujours reconnue pour la durabilité de ses produits, Netgear a mis en marché le PTV3000 il y a presque un an, mais ça ne fait que quelques mois seulement qu’il fonctionne sans anicroche, grâce à une série de mises à jour du micrologiciel qui en font aujourd’hui une des façons les plus simples d’envoyer du contenu vidéo à son téléviseur à partir d’Android, ou même de Windows 8…

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Quand la maison connectée s'organise…
Des écouteurs sans fil, et sans fil
Comment faire tenir un PC sur une tablette?
Ces applications pourraient faire de vous un millionnaire*
Écouteurs Bluetooth Smart : il y a sans fil, et puis il y a… sans fil




PARTENAIRES