Accueil   Recherche   

english


Style de vie

Le 5 novembre 2013 - 12:49  | Altitude-sports.com | Photos : Brian Goldstone, Arc'teryx
Outils

La photographie selon Arc'teryx - Top 5 des meilleurs conseils

La photographie selon Arc'teryx - Top 5 des meilleurs conseils

Vous prévoyez ce voyage depuis un an, peut-être plus. Peut-être êtes-vous parti sur un coup de tête. Une chose est sûre, vous voulez pouvoir transposer tout ce que la nature a à offrir en un seul clic: cette poudreuse fraîche qui enveloppe le sommet, ce sentier abrupt contournant un précipice, ce coucher de soleil orangé tombant derrière votre tente. En pleine nature, la beauté est à l’état pur et il faut savoir capturer ces moments. 

Plus facile à dire qu’à faire, j’en conviens. La photographie n’est pas un art facile à maîtriser, et ce, même pour les plus créatifs d’entre nous. Nous avons donc décidé de traquer une des compagnies de l’industrie du plein air les plus renommées pour ses photographies,  Arc’teryx.

Nous, Altitude-sports.com, avons eu la chance de passer quelques jours dans l’Ouest Canadien, dans la magnifique région de Squamish en Colombie-Britannique avec le réputé photographe d’Arc’teryx, Brian Goldstone. Brian est le génie derrière les images inspirantes de la marque. Il nous a généreusement donné cinq conseils pour prendre des photos dignes du Wold Press Photo lors de nos aventures avec lui dans l’arrière-pays.

 

#5  Le meilleur appareil photo est celui que vous avez sur vous
Vous n’avez pas ce Nikon ou Canon avec toutes les options? Qu’à cela ne tienne! Allez faire un tour sur le compte Instagram d’Arc’teryx et vous comprendrez illico la véracité de ce conseil. J’y ai vu quelques-unes des meilleures photos d’Arc’teryx. Ai-je besoin de préciser qu’elles ont été prises avec un téléphone intelligent? Certains pensent à tort qu’ils ne pourront pas prendre de bonnes photos s’ils n’ont pas un bon appareil. Et ne pensez pas que vous aurez des clichés incroyables dès que vous appuierez sur le détenteur d’un appareil professionnel.

Rappelez-vous, vous pouvez prendre de bonnes photos avec n’importe quel appareil qui sait capter la lumière. Nous avons endance à penser que -Photoshop aujourd’hui y est pour beaucoup. Souvenez-vous que nos parents photographiaient sur pellicule et ne faisaient pas de retouches. Et c’était de belles photos (parfois).

#4  Suivez la règle des tiers
Jetez un coup d’œil aux photos d’Arc’teryx et vous verrez que la presque totalité des photos suit cette règle. Si vous ne la connaissez pas, lisez ce qui suit. Dans la composition de votre photo, vous voulez que le sujet principal soit positionné de façon à ce qu’il y ait un impact visuel. Pour y arriver, divisez votre photo avec deux lignes horizontales et verticales de façon à former 9 carreaux égaux. À la jonction de ces lignes, c’est là où vous voulez positionner votre sujet. 

Prenez l’exemple de la photo avec l’alpiniste de glace. Voyez où se trouvent la formation de glace et l’alpiniste. Il serait facile de placer le grimpeur au beau milieu de la photo, car nous voulons lui accorder tout l’accent. Cependant, le résultat final ne serait pas aussi impressionnant et attrayant pour l’œil. Arc’teryx en est convaincu et nous aussi, car chaque fois que nous regardons une de leurs photos, nous sommes estomaqués.

#3 Apportez les bons outils
Bien sûr, apporter un appareil photo est un bon point de départ. Si vous comptez faire de la randonnée dans des contrées reculées et en profiter pour faire de la photographie, assurez-vous d’avoir avec vous l’équipement approprié. Arc’teryx est reconnue pour travailler dans des conditions difficiles et des endroits qui peuvent sembler inaccessibles. Ils prennent donc leurs photos dans des conditions qui sont loin d’être idéales. Chez Altitude-sports.com nous savons que le bon équipement peut faire toute la différence. Si vous comptez prendre des photos de votre ami qui dévale une pente abrupte dans de la grosse poudreuse, pensez à apporter des gants minces pour bien manier votre appareil et un sac résistant à l’eau pour le protéger.  

Quand vous êtes prêt à travailler dans les pires conditions, vous êtes donc assuré de pouvoir prendre toutes les photos que vous désirez. Parfois, prendre les meilleures photos dans les pires conditions veut aussi dire sortir à quatre heures du matin pour pouvoir photographier le lever du soleil. Dans ce cas, assurez-vous d’avoir un thermos de café.

#2 Connaissez les options de votre appareil
Il n’y a pas de trucs magiques pour prendre de meilleures photos. Vous devez maîtriser plusieurs aspects, notons entre autres la composition, mais commencez par être capable de manipuler ladite caméra! Ah oui, et aussi, lisez le manuel d’instructions. 

Arc’teryx joue souvent avec la lumière et les couleurs pour augmenter l’impact d’une photographie. Pour y arriver, il est important de bien connaître les options de votre appareil. Amusez-vous avec les contrastes, augmentez la saturation, jouez avec la profondeur de champ et vous arriverez à saisir les derniers rayons de soleil qui transpercent la végétation lorsque le jour tombe. Faites des essais-erreurs et en quelques heures, vous devriez être capable de maîtriser votre appareil et être satisfait du résultat.

#1 Changez d’angle
Si vous êtes au sommet d’une montagne et que tout le monde prend la photo du même point de vue, retournez-vous et tentez un cliché différent. Le point important ici est d’être attentif à son environnement. Démarquez-vous. Ce n’est pas parce que tout le monde est attiré par ce qu’il croit être le centre de l’action que ce l’est vraiment. 

Aussi, le fait de changer d’angle vous permet de capturer la lumière autrement et cela améliorera grandement vos photos. Si vous photographiez quelqu’un qui fait de l’escalade, essayez de vous placer à un même niveau, sur une paroi différente, plutôt que de le capturer d’en bas ou d’en haut. Souvent, Brian utilise une lentille 70-200 mm pour se rapprocher de son sujet plutôt que de rentrer dans sa bulle. Et cela lui permet de changer d’angle plus facilement. Oubliez les règles conventionnelles. Placez-vous à contre-jour où votre sujet se situera entre vous et le soleil afin de créer un effet différent. Brian Goldstone propose de vous munir d’une perche de peinture, peu onéreuse, et fixez votre caméra au bout. Vous aurez ainsi une vue de haut.

Gardez ces conseils en tête la prochaine fois que vous partirez à l’aventure avec votre appareil photo. Vous serez surpris de constater une amélioration dans votre album. Et sûrement, aussi, plus de «j’aime» sur Facebook! Maintenant, votre plus grand défi est de rester en forme, car pour prendre des photos de sport extrême dans des zones difficiles d’accès, vous devez être capable de vous y rendre.

Altitude-sports.com
Photos par Brian Goldstone, ARC'TERYX

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Champignons sautés au beurre à l'ail et aux herbes fraîches
Le sous-majordome
Peter Peter
Le Trouble
Le Parti québécois, l'affaire d'une génération?




PARTENAIRES