Accueil   Recherche   

english


Techno

Le 5 novembre 2013 - 11:59  | Alain McKenna
Outils

Radios intelligentes comparées

Radios intelligentes comparées

Vous magasinez un nouveau téléphone intelligent? Les fabricants se livrent une lutte sans merci du côté des services musicaux. Cet hiver, au plus tard, ces trois services seront offerts au Canada. Aussi bien s’y préparer…

 

 

 

 

 

Google Music Unlimited
Google Music stocke en nuage jusqu’à 20000 chansons tirées de votre collection musicale, puis crée des mix instantanés à partir des pièces que vous écoutez le plus fréquemment. Pour 10 dollars par mois, le service «Illimité» ajoute un accès à la banque musicale de plusieurs millions de chansons de Google. On peut créer des radios sur mesure ou télécharger les plus récentes nouveautés qui nous intéressent pour les écouter en mode hors ligne. L’interface, accessible à partir d’une application pour Android ou le site web de Google Play Music, est minimaliste, mais conviviale et facile à comprendre.

Apple iTunes Radio
Apple compte lancer sa radio iTunes au Canada au plus tard cet hiver. La boutique iTunes est déjà un incontournable de l’achat de musique numérique, la radio ne fait qu’ajouter la possibilité de créer des flux automatisés à partir de genres musicaux, de noms d’artistes ou de nom de pièces qu’on affectionne tout particulièrement. Le service est offert gratuitement moyennant des clips publicitaires occasionnels, que ce soit sur iPhone, iPad, sur Mac ou même sur l’Apple TV. La sélection musicale est vaste, tandis que la formule rappelle drôlement le service indépendant Pandora, quant à lui exclusif au marché états-unien.

Nokia Music
Seul service, parmi les trois autres mentionnés ici, à être déjà disponible au Canada, l’application Nokia Music sera prochainement offerte sur d’autres appareils que le Lumia 1020. L’acquisition de la marque par Microsoft mènera sûrement le groupe américain à intégrer ce service à son système Windows Phone de façon plus générale. Comme son rival d’Apple, Nokia Music crée des mix instantanés à partir de genres musicaux, de noms d’artistes ou de noms de pièces. Sa discothèque est assez grande, comprenant plusieurs artistes canadiens et francophones, et contrairement aux deux autres, tout ça est accessible gratuitement, et sans intrusion publicitaire.

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Mélomanie numérique
Quand la maison connectée s'organise…
Des écouteurs sans fil, et sans fil
Comment faire tenir un PC sur une tablette?
Ces applications pourraient faire de vous un millionnaire*




PARTENAIRES