Accueil   Recherche   

english


Publié dans Mieux-Être

Le 17 octobre 2013 - 10:10  | Anne Godbout
Outils

L'Andalousie, trésor de l'humanité

L'Andalousie, trésor de l'humanité

Carrefour des civilisations méditerranéennes, l’Andalousie demeure aujourd’hui le miroir d’une culture authentique très diversifiée.

Vous serez conquis par cette terre chaleureuse et colorée d’Espagne qui vous accueillera avec sa franche hospitalité. En plus de son riche héritage historique, artistique et spirituel, l’Andalousie, c’est le flamenco, la ferveur des processions, la splendeur sauvage des paysages et la fascination de ses magnifiques plages brûlées par le soleil.

Voisin du détroit de Gibraltar, l’Andalousie est le territoire le plus au sud de la péninsule ibérique; ceci explique qu’il a toujours été un pont entre l’Europe et l’Afrique. Son passé puise aux sources de l’Orient mythique et des cultures nord-africaines. On le constate surtout dans l’architecture locale qui se distingue par l´importance de vestiges de l´époque d´Al-Andalus, période du Moyen-Âge (711-1492), pendant laquelle la péninsule Ibérique était sous domination musulmane. Plusieurs sites de l’époque et de celle suivant la Reconquête sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Pour les amateurs de culture et d’histoire, Séville, Cordoue et Grenade, triangle d’or andalou, est le circuit touristique le plus populaire. En voiture, le parcours s’étire sur 420 km et, en prenant le temps de visiter les sites et monuments les plus importants, il faut au moins 6 jours pour en faire le tour. 

Capitale surprenante qui combine toute l’essence de l’Andalousie, Séville est la plus grande ville de la région. C´est ici qu´on retrouve une vie nocturne très animée, la semaine sainte la plus passionnée, les meilleures tapas ainsi qu´un peuple fier et racé. Parmi les lieux à visiter, ne manquez pas la Cathédrale de Séville. Les travaux de sa construction débutèrent en 1401 sur le site d’une ancienne mosquée, dont on conserva uniquement la cour des Orangers et le minaret — aujourd´hui la célèbre Tour Giralda — devenu le clocher de la Cathédrale et l’emblème même de la ville. La Cathédrale de Séville est l’une des dernières cathédrales gothiques espagnoles et le style Renaissance s´y manifeste déjà. Sa taille impressionnante en fait la troisième du monde chrétien. Notamment, vous y trouverez le tombeau de Christophe Colomb et de nombreux vestiges de l´art sacré espagnol. Du haut de la Giralda, quel panorama magnifique! Il mérite l´effort d’escalader l´escalier de trente-quatre volées jusqu´à la chambre des cloches perchées à 70 mètres de hauteur. Prenez le temps de vous balader dans le quartier de Santa Cruz avec ses ruelles sinueuses, ses patios fleuris et ses romantiques placettes. Ne manquez pas non plus de visiter l´Alcazar. Commencé au 10e siècle, cet ensemble palatial grandiose fut complété et modifié au fil des années. Ceci explique sa diversité architecturale incluant l´art mudéjar, inspiré de l´art hispano-mauresque, et l´art gothique. Le plus spectaculaire est le salon des Ambassadeurs, couronné d´une impressionnante coupole hémisphérique, sans oublier ses merveilleux jardins où il fait bon se promener en se laissant bercer par le murmure de ses rafraîchissantes fontaines. Le soir venu, vous pourrez apprécier un bon repas dégusté dans l’un des restaurants bordant le Guadalquivir, idéalement devant la Torre de Oro illuminée qui se reflète dans les eaux du fleuve. 

Deuxième ville du Triangle d’or, Cordoue était le principal centre administratif et politique de l’Espagne musulmane. Elle était considérée comme l’une des villes les plus cultivées du monde. À l’époque califale, bien que chrétiens et juifs fussent nombreux, la ville fut l’une des plus islamisées de l’Andalousie. La Mezquita-Cathédrale témoigne de l´histoire de la cité. Cet ancien temple romain devint une église puis la plus grande mosquée de Cordoue pour finalement se transformer en cathédrale après la Reconquête. En Espagne, c´est l’un des monuments majeurs de l´architecture islamique. À l’intérieur du bâtiment, vous serez plongés dans une véritable forêt de colonnes et d’arcs où jouent ombres et lumières. Vous pourrez admirer le mihrab et les coupoles de la «maksourah» et au centre la magistrale chapelle gothique qui contraste de façon harmonieuse. Si vous désirez vous imprégner du silence sacré des lieux, avant la cohue des touristes, visitez ce monument tôt le matin; le recueillement y règne et la lumière est magnifique.

Grenade est un haut lieu culturel et touristique situé au pied de la Sierra Nevada. Notamment, elle abrite l’Alhambra qui est considérée comme l’un des plus beaux palais arabes de l’histoire. Une architecture fascinante, en parfaite harmonie avec les jardins, les bassins d´eau et fontaines, un décor sublime et raffiné. Ne manquez pas de visiter les jardins du Généralife adjacent au palais. Arrivez tôt et prévoyez plus d’une demi-journée. Il est possible de manger sur place. Profitez de votre séjour à Grenade pour visiter la splendide chapelle Royale, construite sur l´ordre des Rois Catholiques à l’époque glorieuse de la ville afin qu’ils puissent y être enterrés. À proximité, vous trouverez le typique quartier Albayzin. Il est agréable de s´y promener, muni d´une bonne carte de la ville, car ses petites ruelles sinueuses et grimpantes font parfois penser à un labyrinthe. Vous y trouverez de belles boutiques, de petits restaurants et salons de thé arabes. L´odeur de la shisha s´entremêle à celle des épices vendues dans les petits marchés. Plus haut, on respire le calme des quartiers résidentiels et, soudainement, on se retrouve devant un belvédère offrant une vue splendide sur l’Alhambra qui trône majestueusement sur la colline en face, alors que des gitans jouent de la musique et entonnent des chants traditionnels.   

Entre ces trois villes, vous aurez le loisir d’admirer les magnifiques paysages de la campagne andalouse avec ses maisons typiques, ses immenses champs d’oliviers, ses fleurs et ses collines verdoyantes.

De Grenade, plus que 150 km vous séparent de la Costa del Sol. Pourquoi ne pas terminer par un bain de soleil? Ne manquez pas de visiter la grotte de Nerja avec ses peintures rupestres et ses magnifiques galeries, d’admirer l’aqueduc romain du pont de l’Aigle et de faire une tournée des pittoresques petits villages blancs le long de la côte. 

Il se peut fort bien que vous ayez la chance d’être en Andalousie au moment de l’une des nombreuses fêtes culturelles ou religieuses célébrées tout au long de l´année. Les plus importantes sont la Semaine sainte et le pèlerinage d’El Rocio, à la Pentecôte. Les ferias sont les fêtes profanes les plus courues dans les villes et villages, souvent à l’occasion de festivités liées au saint patron de la localité, par exemple, la Feria de Abril de Séville ou encore la Feria de la Virgen de Mijas, à l’occasion de la fête de la Nativité de la Vierge le 8 septembre à Mijas, un petit village blanc de la Costa del Sol, avec processions dans les rues et festival folklorique.  

Bien que l’on puisse visiter l’Andalousie en toute saison, le climat est plus aléatoire entre novembre et février. La période idéale pour visiter ce coin de paradis est avril, mai, juin, septembre et octobre. Pendant ces cinq mois, évitant les pluies hivernales et les chaleurs torrides de l’été, la température est réellement douce et agréable.  

Bon séjour en Andalousie


Source
Un voyage en Andalousie est organisé par Spiritours, en collaboration avec les Grands Explorateurs, du 1er au 9 ­septembre 2014.

Anne Godbout, directrice et fondatrice de Spiritours, sera l’accompagnatrice.
Pour de plus amples informations, consultez notre site internet : www.spiritours.com
ou appelez-nous au 514-374-7965, sans frais : 1-866-331-7965

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

L'Inde du Nord - Ressourcement au cœur du sacré
Nourrir nos sens et notre essence
Josée di Stasio - Le bonheur est dans l'assiette
Adapter vos smoothies à la saison froide
Yin ou Yang?




PARTENAIRES