Accueil   Recherche   

english


Publié dans Mieux-Être

Le 9 octobre 2013 - 13:03
Outils

Unifier le corps, le cœur et l'esprit

Unifier le corps, le cœur et l'esprit

«Mon Dieu, utilisez-moi!» Dans les dernières années, c’est probablement la phrase qui a tout changé dans ma vie. Trop longtemps, je n’ai pas osé être qui j’étais vraiment. Le désir de plaire et d’être aimée me rendait comme un véritable caméléon. À force de toujours vivre pour les autres, on finit par s’oublier complètement. 

À 28 ans, à bout de souffle et ne sachant plus qui j’étais, ni ce que je voulais faire de ma vie, j’ai reçu en cadeau une dépression. Cet arrêt forcé m’a obligée à aller en thérapie et à demander de l’aide pour me remettre sur les rails. C’est ce qui m’a permis de trouver ma voie et c’est la raison pour laquelle je considère cet épisode difficile comme un divin cadeau (drôlement emballé, je l’avoue). 

J’ai découvert ma mission, entre autres, grâce à un atelier de Marc Fisher. Une amie m’y avait amenée (elle pressentait que cela me ferait du bien). La journée s’intitulait «Les principes spirituels du bonheur et du succès» et je suis tombée littéralement sous le charme de ces nouveaux apprentissages. Lorsque Marc nous suggéra de dresser la liste de tout ce que nous aimions, j’ai eu un choc. La liste était longue, mais rien de ce qui s’y trouvait n’était présent dans ma vie à ce moment-là. C’est ce qui provoqua une première remise en question et ultimement, un grand ménage. Et c’est également ce qui me mena à travailler dans les médias. J’ai passé onze formidables années dans l’équipe de Salut Bonjour Week-end à TVA pour ensuite me retrouver à la barre de l’émission Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux (www.questcequonattend.tv).

Quelques années plus tard, je faisais ce que j’aimais, mais j’hésitais à me diriger vers ce qui me passionnait vraiment. J’avais surtout peur d’être jugée… de déplaire. Cette fois, c’est le personnage du roman La coiffeuse de Dieu de Marc Fisher (décidément, certaines personnes sont de bons guides pour nous…) qui me poussa à entreprendre ce que j’appelle aujourd’hui ma renaissance. Mon nouveau livre (publication à la mi-septembre) représente l’ultime aboutissement de cette transformation. 

J’ai choisi de devenir qui j’étais vraiment et pour moi, cela passait par l’unification du corps, du cœur et de l’esprit. Pour rendre le tout plus attrayant, et parce que j’ai reçu ces trois mots en pleine nuit, j’ai décidé de me concocter un programme pour être «Sexy, Zen et Happy». Ainsi, j’apprendrais à être bien dans mon corps physique, en santé et pleine de vitalité, je calmerais mon esprit pour recevoir davantage de guidance et enfin, je trouverais le bonheur au quotidien. Depuis, j’ai compris qu’il n’y avait pas d’âge pour se donner un second souffle. Il est toujours possible de se reprendre en main et déployer davantage ses ailes. 

D’ailleurs, si l’homme est le microcosme du macrocosme, la transformation de l’humanité devra nécessairement passer par l’évolution de chaque être humain. Nous sommes plusieurs à être attirés par tout ce qui concerne la santé globale et ce n’est sûrement pas un hasard, mais plutôt un rendez-vous avec notre futur. 

Le fait de prendre soin de soi, d’ouvrir notre conscience et de s’éveiller spirituellement pave le chemin vers notre évolution. Et s’il nous était demandé de co-créer ce nouveau monde de paix et d’amour dans lequel nous souhaitons vivre? Comme le disait Gandhi, nous sommes appelés à incarner le changement que nous désirons voir en ce monde. 

Personnellement, j’ai amorcé cette transformation de vie en appliquant des principes de pleine conscience dans mon quotidien. J’ai appris à ralentir, à mieux m’alimenter (plus lentement et de manière plus colorée) et à amplifier ma vitalité en marchant sept kilomètres au moins cinq fois par semaine. La méditation s’est avérée extrêmement bénéfique pour moi parce qu’elle m’a permis de me connecter à mon esprit et de développer mon intuition. Maintenant, je médite une heure par jour, soit 30 minutes matin et soir.

Comme j’aime retransmettre ce que j’apprends et ce qui me fait du bien, je profite de toutes les tribunes pour inspirer les gens à ouvrir leur conscience, à s’épanouir et à manifester leur vie de rêve. Je l’ai fait par le biais de mes livres précédents (C’est beau la vie, Encore plus belle, la vie! et le Petit cahier d’exercices pour attirer à soi bonheur et réussite) et je continuerai parce que c’est ma façon de «servir» et c’est ce qui donne un sens à ma vie. Car comme l’a dit Hillel: «Qui, sinon toi? Quand, sinon maintenant?»

 

Dans cet élan de changement pour le mieux et dans cette intention de co-créer ensemble un nouveau monde de paix et d’amour, j’ai aussi créé une communauté ayant pour appellation «Les Bontés Divines» (www.bontesdivines.ca). Des centaines de personnes se rencontrent un peu partout au Québec et même ailleurs dans le monde (France et Guadeloupe entre autres) pour s’inspirer à voir le beau, apprécier le bon et faire le bien. C’était le leitmotiv de Mamie Yvette, ma grand-mère maternelle, décédée le 31 décembre 2012, et je suis persuadée qu’elle joue le rôle de chef d’orchestre de là où elle se trouve aujourd’hui!

Alors, si comme moi la santé globale vous tient à cœur, je vous invite à venir me rencontrer au Salon les 28 et 29 septembre prochains!

 

 

Christine Michaud
www.christinemichaud.com

 





 Article précédent  Retour  Article suivant


AUSSI À LIRE

Pour un été étonnant
Ralentir le rythme et observer la nature
Vivre la plénitude
Authentique Krystine St-Laurent
Marie-Ève Janvier - Grandeur nature




PARTENAIRES